Laeticia Hallyday endettée, contrainte de vendre sa maison. La somme astronomique qu’elle demande !


C’est le moment pour la veuve de Johnny de faire quelques concessions. Pour rembourser les dettes accumulées par son défunt mari, Laeticia Hallyday, vient de se défaire d’une belle partie de sa vie. En effet, sa maison de Marnes-la-Coquette, a été vendue. C’est dans cette maison, baptisée « Savannah », que le Taulier a rendu son dernier souffle le 6 décembre 2019.

Laeticia Hallyday : l’adieu à Marnes-la-Coquette

Laeticia Hallyday doit dire adieu à Marnes-la-Coquette. La raison est simple : elle doit éponger les dettes du rockeur, estimées entre 30 à 34 millions d’euros. Pour rembourser ces dettes colossales, la jeune veuve avait déjà vendu leur villa de Pacific Palisades, à Los Angeles. Une villa vendue pour la modique somme de 11,5 millions d’euros. De l’héritage de la légende Hallyday ne reste qu’un peu de trésorerie et du patrimoine. C’est en tout cas ce qu’explique la nouvelle compagne de Jalil Lespert. La jeune maman et ses deux filles, Jade et Joy, doivent donc quitter leur maison familiale de Marnes-la-Coquette. Les adieux s’annoncent sans doute difficiles, surtout pour les deux enfants.

Laeticia Hallyday vend sa maison : la somme demandée

Située en région parisienne, dans les Hauts-de-Seine, la maison de Marnes-la-Coquette est très prisée, mais peine à être vendue. En effet, si à l’origine, Laeticia Hallyday a mis en vente sa villa à 15 millions d’euros, aujourd’hui elle n’en demande que 10 millions. Plusieurs acquéreurs se sont désistés face au prix. Aujourd’hui, il se murmure qu’un nouvel acheteur ait pu avoir les clés de la villa.

A l’intérieur de maison de Laeticia Hallyday

Baptisée « Savannah », la villa de Laetitia et de Johnny Hallyday s’étend sur une surface habitable de 900 mètres carrés. De plus, elle bénéficierait d’un grand parc à l’abri des regards indiscrets. La déco a été confiée à l’architecte Philippe Puron, : « couloirs gris clair, chambres aux têtes de lit capitonnées en cuir ou en velours, table de salle à manger en bois sombre sur tapis moelleux gris foncé, verrerie et vaisselle mises en valeur derrière des vitrines éclairées […] cuisine avec ilot central et batterie de casseroles en cuivre », avait-t-il confié à Gala il y a quelques années.





Di Art

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *